Make your own free website on Tripod.com

Arte & Cafè

2-Cont.... (La Brève Histoire du Café)

Home
Home - Francais
Histoire du Café
Processus d'élaboration
Arte y Café
Family History
Cafè - Caffe - Café - Coffee
Torréfaction du café
El Salvador
Quality - Qualità - Cualidad
ECOTURISMO-Agriturismo
News!
Contact Us

L’expansion dans le monde musulman.

 

Les effets du café étaient tels, qu’il fut interdit dans l'appel des imanes orthodoxes et conservateurs à La Mecque en 1511 et dans Le Caire en 1532, mais la popularité du produit, en particulier parmi les intellectuels, aurait poussé aux  autorités à annuler le décret. En 1583, Léonard Rauwolf, un médecin allemand récemment arrivé d'un voyage de dix ans dans le Moyen-Orient, fut le premier occidental  a décrire la boisson : Une boisson aussi noire que l'encre, utile pour bien des maux, en particulier les maux d'estomac. Ses consommateurs la prennent le matin, dans une coupe de porcelaine qui passe de l'un à l'autre et dans laquelle chacun remplit son verre. La boisson était formée par de l’ eau et le fruit d'un arbuste appelé bunnu. Ces commentaires ont attiré l'attention de marchands à qui l'expérience du commerce des épices les avait rendus sensibles à ce type d'information. Au XVe siècle, les musulmans ont introduit le café en Perse, L'Égypte, l'Afrique Septentrionale et la Turquie, où la première cafétéria, Kiva Han, s'est ouverte en 1475 à Constantinople.

 

Léonard Rauwolf.

 

On pense que   le botaniste allemand Léonard Rauwolf, aurait été le premier a décrire le café dans un livre publié en 1583. Le café sembla être spécialement réprouvé par les secteurs protestants bien qu'il ne produirait pas de réactions aussi  dur que le tabac. Déjà en 1611 quelques propriétaires foncier allemands mirent en marche le système pour interdire sa diffusion. Ces mesures se maintinrent durant au moins un siècle au nord-Est  de l'Allemagne, jusqu'à ce que Federico II de Prusse dépénalise son usage, en le soumettant au paiement d'un fort imposé. Le malaise  face au café a continué dans le  nord de l'Europe jusqu'à un bien entré dans le XIXe siècle.

 

Quand le café est arrivé pour la première fois en Europe au XVIIe siècle, quelques prêtres catholiques l'ont l’on condamné d’invention amère de Satan, puisqu'ils le voyaient comme un possible remplaçant du vin, selon leur opinion, qui avait été sanctifié par Christ. Cependant, selon le livre Coffee, on dit que le Pape Clement VIII aurait goûté la boisson et à l'instant même aurait été enchanté. Pour résoudre le dilemme religieux, il a symboliquement baptisé le breuvage, en le rendant ainsi acceptable pour les catholiques. Le sud ouest de l'Europe se montrait plus tolérante. Dans la décennie de 1650 il a commencé à être  importé et consommé en Angleterre, et on a commencé à ouvrir des cafétérias dans Oxford et à Londres. La première cafétéria à Londres fut ouverte en 1652.

 

Les cafétérias sont devenues des lieux où sont nées les idées libérales,  la visite fréquente dans ces lieux (où, certes, des pamphlets étaient distribués) des philosophes et des lettre.

3- Cont... (La Brève Histoire du Café)